MR171 - Draco

Description

Dès le début de l'Empire, en fixant leur frontière orientale tout le long du Danube, les Romains furent confrontés à différents peuples, dont les Sarmates. Venus d'Asie centrale, ces derniers s'étaient installés sur les steppes de l'Oural au Danube. Ils furent des voisins belliqueux, mais finirent par intégrer à leur tour l'armée romaine en devenant des auxiliaires.

Sous leur influence, les Romains adoptèrent différentes pièces de leur équipement militaire, mais aussi une enseigne qui eut une grande longévité : le draco. C'est une grande manche à air colorée ondulant sous le vent, qui s'engouffre dans une gueule de dragon ou de loup grande ouverte. Cet exemplaire est reproduit d'après une découverte de Niederbieber, en Allemagne, datable du troisième siècle de notre ère.

Reproduction en laiton (épaisseur 8mm). Queue du draco en tissu de coton. Longueur de la partie métallique 33cm, largeur 16cm, hauteur 19cm (avec la crète). Longueur avec la queue 2,5m. Poids total 1kg. Le manche en bois n'est pas fourni.

Photo(s)